Vin blanc au petit déjeuner pour Alfred Jarry

 

 

…Le palais d’Alfred Jarry était sensible à une autre boisson. Entre le lever et le déjeuner, il engloutissait jusqu’à deux litres de vin blanc et trois litres de Pernod. Avant de se coucher, il se préparait un grand verre moitié vinaigre, moitié absinthe, qu’il liait avec une goutte d’encre violette… Catherine Guennec, Quand la folie fait le lit du génie !

 

Catherine Guennec
Quand la folie fait le lit du génie !
First (avril 2019).