Gilets jaunes à Mayenne ville, 24 novembre

Filtrage de la circulation à Mayenne ville, samedi 24 novembre, par les gilets jaunes :

 

 

 

Gel du smic depuis des années.
Gel des dotations au logement.
Hausses des taxes sur les carburants a n’en plus finir !
Contrôle technique plus cher avec plus de points de contrôle (les gens aux revenus les plus modestes ne pourront pas changer de véhicule).
Limitation de la vitesse à 80 km/h (beaucoup plus de pv !).
Bouffe à des prix trop élevés (entrecôte de boeuf de 500 gr à plus de 10 euros ! Qui peut se payer çà ?), faut être payé comme un député pour bouffer décemment et se loger décemment avec du chauffage tout l’hiver ?
Augmentation des frais de santé.
Augmentation du prix du gaz, prochainement de l’électricité. (2).
Flicage des chômeurs, contraintes supplémentaires (on te « propose » deux boulots de merde sous payé, si tu prends pas on te sucre tes indemnités).
Pas de contraintes pour les voyous abonnés aux paradis fiscaux, dont les pratiques ravagent l’économie et produisent du chômage de masse… (et avec le chômage de masse on peut imposer des boulots de merde sous payés… Formidable la logique de leur système !).
Casse du code du travail et du salariat (finalisation de la casse Hollande-Valls-El Khomri) – quant la majorité des  salariés va comprendre l’entourloupe … va y’ avoir beaucoup plus de gilets, des gilets rouges en plus ! (3).
Casse de la sécurité sociale  !
Casse (en cours) du système des retraites !
Obligation des 11 vaccins simultanés [à 5 mn 12 secondes] pour les mômes (pour satisfaire le lobby des labos).
Y’a aussi çà :   Ne souriez pas, vous êtes fichés !
Pourquoi le TES, ce mégafichier validé par le Conseil d’Etat, menace les libertés individuelles ?
Et puis çà  -les mauvais coups c’est sans fin- : surveillance des comptes facebooks and co (Ils ont le culot de mettre çà dans la catégorie « lutte contre l’évasion fiscale » alors qu’ils laissent faire, d’un gouvernement à l’autre, la véritable évasion fiscale des grosses boîtes !).

 

Dans le même temps (« En même temps ») :

Niche Copé : 7 milliards d’euros en moins pour l’Etat (exonération de l’impôt sur  les holdings, en cas de vente de leurs filiales ou titres de participation détenus depuis plus de deux ans).
CICE : 40 milliards d’euros prévu pour les grosses boîtes en 2019. (1)
Dividendes moins taxés avec la Flat tax : 900 millions d’euros en moins dans les caisses de l’Etat.
…les actionnaires des grandes entreprises françaises ont été à la fête : l’an dernier, ils se sont partagés pour 54,3 milliards de dollars de dividendes, soit un bond de 11,8% par rapport à ce qu’ils avaient empoché en 2015…
https://www.liberation.fr/futurs/2017/02/21/le-cac-40-distribue-les-dividendes-comme-des-petits-pains_1550014
Impôt sur la fortune (ISF) supprimé pour les 38 500 les plus riches, riches qui ont accumulés un patrimoine total de 1028 milliards d’euros.

La France compte deux millions de ménages millionnaires

 

En ce qui concerne les auteurs (photographes indépendants, graphistes…) :
Irresponsabilité, cynisme et mépris total d’une multitude de structures (y compris institutionnelles) envers les auteurs : boycott et précarisation des auteurs via l’ utilisation de visuels libre de droit ou le vol de nos travaux sur le net (depuis plus de 10 ans, pratiques outrancières de précarisation des auteurs, pratiques anti-républicaines de piétinement du CPI ). Modification du régime social des auteurs sans réelle concertation et prise en compte des demandes des auteurs ! Contrats léonins des agences photo, mise en concurrence ultra-déloyale avec la diffusion de la soupe « libre de droit », spoliation de nos droits d’auteur (50% à 70% de nos droits d’auteur dans la poche des boss), opacité sur les cessions de droits, règlement des droits selon la bonne humeur de certains boss (paternalisme néo-esclavagiste).

 

 

Sur Twitter, compte de Catherine Gasté, grand reporter Le Parisien :

 

 

 

(1) CICE : 40 milliards d’euros prévu pour les grosses boîtes en 2019. Sur Twitter :

#Macron #menteur pris la main dans le sac par @younousomarjee #GiletsJaunes Avec vos pleins et vos clopes vous payez la double tournée de #CICE aux ultras-riches !
A RT massivement
Compte certifié @younousomarjee
J’avais révélé que le Gvt avoue dans un courrier du 15 oct a l’UE que le coût du CICE, sera compensé par l’augmentation de la fiscalité écologique! Ainsi pour échapper aux sanctions de l’Europe, les français paieront les cadeaux aux riches.…

 

Liverion @DoesNotHappen 24 nov. En réponse à @CgtTuifrance

Si Macron et sa clique étaient vraiment préoccupés par l’état de la planète, ils développeraient la SNCF au lieu de chercher à la réduire à une peau de chagrin. Vaste fumisterie d’une clique obsédée par le pognon.

(2) Institut Fiscal Vauban
‏@InstitutVauban
26 nov.
Comme le #diesel et l’#essence, l’#électricité est l’un des produits les + taxés en France :
les diverses taxes (CSPE, TVA, etc.) représentant environ 35% de votre facture. Le montant de la CSPE
a déjà bondi de 650% en 15 ans, passant de 3€\MWh en 2002 à 22,5€\MWh en 2016

(3) La loi travail, dite loi XXL, va achever un siècle de luttes

 

«Au lieu de supprimer l’ISF, on ferait mieux de bien distribuer les richesses»

…Dans le combat final des gilets jaunes, Jupiter va affronter des modérateurs Facebook. S’il fallait tracer les limites d’un ancien et d’un nouveau monde, Emmanuel Macron et Philippe Martinez apparaissent comparés à Eric Drouet et Maxime Nicolle comme la relique d’une époque révolue. Ces deux leaders des gilets jaunes renouvellent totalement la manière de gérer un mouvement social…
Pour les gilets jaunes, une réunion avec le gouvernement ne peut qu’être diffusée en direct, sinon ils manqueraient à leur obligation de transparence et pourraient trahir, dans l’opacité des négociations politiques, les revendications de la base. La République en marche, le mouvement participatif le moins participatif de tous les temps, incapable de toute transparence, ferait bien de s’en inspirer…
Les admins de groupe Facebook, dont les prérogatives ne cessent d’être augmentées par Zuckerberg, sont les nouveaux corps intermédiaires, prospérant sur les ruines des syndicats, des associations ou des partis politiques. Ayant méticuleusement fait disparaître ces courroies de transmission entre lui et le peuple…
https://www.liberation.fr/debats/2018/11/30/dans-le-combat-final-des-gilets-jaunes-jupiter-va-affronter-des-moderateurs-facebook_1695023

« …Pour l’heure en tout cas, on se pose la question, Macron feint-il d’être idiot ou bien l’est-il vraiment ? Car il faut vraiment n’avoir rien compris à rien pour répondre aux gilets jaunes en leur parlant taxe gasoil et prime à la voiture neuve. À l’évidence, il va falloir lui expliquer une ou deux choses, il va falloir lui expliquer qu’il est l’aboutissement de trois décennies de néo-libéralisme qui ont mis les sociétés à genoux – que lui-même à porter cet aboutissement à un point d’injustice et de violence sociale sans précédent. Que parfois, une configuration historique prend figure humaine, et s’incarne dans un personnage oni, et qu’après Louis XVI, le Tsar et Thatcher, cette fois le personnage, c’est lui. Et il va surtout falloir lui expliquer, que pendant qu’il s’admire en héritier des rois de France et en maître des horloges; il a oublié cette vérité première, que les gens au bord de crever et qui n’ont plus rien à perdre, sont prêt à tout. Et maintenant, ça ne rigole plus car la rage est en train de s’emparer du pays. Et le plus étonnant est que cette rage trouve encore la ressource de se donner la forme des revendications. À l’usage de ceux qui se sont précipités pour faire des gilets jaunes, un ramassis indifférencié de beaufs et de fachos : voilà ce qu’on trouve dans une liste qui a été rendu publique aujourd’hui, je ne sais pas si elle est représentative et à vrai dire, je m’en fous. Elle est là et ça me suffit…en tout cas, on n’y lit ceci : zéro SDF, smic à 1300 net, système de retraite solidaire et socialisée, pas de retraite en dessous de 1200, interdire les délocalisations, fin du CICE, fin de la politique d’austérité, fixation d’un salaire maximum… » Frédéric Lordon, texte intégral (vidéo).

« …D’Argentine, où il rencontre les grands de ce monde dans un des sommets qu’il affectionne tant , Emmanuel Macron regarde la capitale brûler, faute de sa réponse claire et de son obstination à « réformer » un pays qui demande seulement la justice fiscale et sociale et non pas une promesse libérale des inégalités grandissantes et la mise à mort de l’Etat providence qui coûte un « pognon de dingue… » Une colère jaune.

« …Qu’un président chargé de représenter tout le peuple français puisse oublier à ce point les classes populaires en dit long sur une forme d’ethnocentrisme qui se retourne violemment contre lui. Ce n’est pas vraiment du mépris, c’est un aveuglement de classe. Il est le représentant des CSP +, passé directement de la banque Rothschild à Bercy puis à l’Elysée, avec la conviction que le pays va s’en sortir grâce aux start-up, aux managers et aux nouvelles technologies… » Pour Macron, les classes populaires n’existent pas,  Alexandra Schwartzbrod, Gérard Noiriel.
https://www.liberation.fr/france/2018/12/02/pour-macron-les-classes-populaires-n-existent-pas_1695585

Super bonus « libre de droit » :

 

 

« …En froid avec le chef de l’Etat, l’un de ses anciens soutiens frémit en songeant à la suite: « On est dans la première phase de 1789, quand Louis XVI ne comprenait pas ce qu’il se passait et que ses conseillers lui disaient : Sire, ce n’est pas une révolte, c’est une révolution ».
http://www.leparisien.fr/politique/gilets-jaunes-macron-consulte-tous-le-pressent-de-s-exprimer-au-plus-vite-03-12-2018-7960107.php

 

« …Le premier tournant global est venu de la direction de la CGT qui jusque là refusait de manifester avec les gilets jaunes pour ne pas se retrouver selon elle aux côtés de partis ou groupes d’extrême droite. Sous la pression des gilets jaunes et de sa base, le 26.11 elle a renoncé à se rendre à la rencontre du gouvernement du 27.11. Elle a donc renoncé – au moins momentanément – à sa politique de collaboration avec le gouvernement sous couvert de dialogue social pour appeler à la mobilisation du 1er décembre tout en précisant dans son communiqué que « quelle que soit la couleur du gilet nos revendications convergent… » https://blogs.mediapart.fr/jean-marc-b/blog/271118/gilets-jaunes-et-gilets-rouges-lheure-de-la-riposte-est-arrivee-par-j-chastaing

 

« …Or, les choses sont simples : faut-il oui ou non rester dans la configuration de l’Europe libérale qui empêche les décisions nationales en faveur des citoyens les plus pauvres? Doit-on garder l’euro, monnaie unique, en sachant qu’il ne permet pas de mener une politique économique autonome, ce qu’en revanche permettrait une monnaie commune?…
La souffrance de ce peuple en jaune explose après un quart de siècle de privations imposées à ces laborieux qui n’en peuvent plus de la misère et de la pauvreté qu’on leur inflige au nom des critères de l’Europe, qu’ils soient économiques, fiscaux, monétaires ou écologiques… » https://michelonfray.com/interventions-hebdomadaires/l-insurrection-et-apres-?mode=text

 

« …Pas question a donc déclaré la direction de la CGT de manifester aux côtés du RN : argument pour tenter de couper sa propre base des gilets jaunes, d’empêcher la jonction. Argument aussi pour défendre ce que la direction de la CGT ne cesse de répéter pour assurer sa survie : si elle échoue dans ses mobilisations ce n’est pas tant que sa politique soit mauvaise mais que les salariés, les pauvres ne se mobilisent pas, ne se battent pas. Aussi, face à la véritable claque que sont les gilets jaunes contre cette argumentation qui est à la base de l’existence de la bureaucratie syndicale, la direction de la CGT n’a pas trouvé mieux que de dire et redire que cette mobilisation populaire se fait sous influence d’extrême-droite… » 
https://blogs.mediapart.fr/jean-marc-b/blog/231118/gilets-jaunes-renaissance-de-notre-classe-par-jacques-chastaing

 

Vidéo : Gilets jaunes Acte 4 : incidents et tensions dans la capitale (8 décembre 2018) [4K]

Un Gilet jaune placé en garde à vue témoigne : «On nous a empêchés de manifester»

Photographies,  samedi 8-12-2018 : https://www.liberation.fr/france/2018/12/10/gilets-jaunes-acte-iv-ca-passe-et-ca-casse_1697078

 

10-12-2018 :

Voir également le post Entourloupe sur les salaires en complément de Chouard…

et çà :

10-12-2018
Rien de bon dans le Macron : finalement y’a pas de hausse du smic et puis y a rien d’autre…

 

12-10-2018 :