Héroïnes

 

Mercredi 26 juin : la capitaine du Sea-Watch, arrêtée par la police sous les insultes et les applaudissements
Voir vidéo sur la chaîne du Huffpost

Près d’une vingtaine de policiers montent à bord pour l’interpeller. La capitaine descend du navire encadrée par des agents, sans menottes. Des personnes rassemblées sur le quai l’applaudissent longuement. Mais un autre comité d’accueil, bien moins enthousiaste celui-là, l’attend. Menés par une ancienne sénatrice de la Ligue du Nord, Angela Maraventano, des militants d’extrême droite l’insultent, la traitent de « cocue », de « criminelle », lui promettent d’être « violée par ces Noirs ». https://information.tv5monde.com

 

Matteo Salvini furieux menace le navire Sea Watch

Italie : rosaire en main, Matteo Salvini tente de séduire les catholiques traditionnels

Italie : Salvini brandit son chapelet, l’Église catholique s’insurge

Plus de 3 100 migrants morts ou disparus en Méditerranée en 2017

Plus de 2 260 migrants morts en Méditerranée en 2018

 

 

 

 

 

Change.org de soutien à l’équipage du Sea-Watch 3

Leetchi de soutien à l’équipage du Sea-Watch 3

 

Sauver une vie ne peut pas être condamnable. Peux importe la situation.
Salvare una vita non può essere sbagliato. Non importa la situazione

 

 

Peu importe comment tu arrives dans une situation de détresse. Les pompiers s’en moquent, les hôpitaux s’en moquent, le droit maritime s’en moque. Si tu as besoin d’être secouru, tout le monde a le devoir de te secourir. En mer,  le secours se termine quand les gens se trouvent en lieu sûr … https://www.20minutes.fr

 

 

L’Europe ne pouvant assumer ses responsabilités – Le Sea-Watch 3 pénètre dans les eaux italiennes
en vertu de l’État de Nécessité.

Capitaine Pia : “Nous sommes des européen-nes privilégiées”

https://sea-watch.org/fr/
Soutien : Shop Sea-Watch

 

2 juillet : La capitaine du « Sea-Watch 3 », Carola Rackete, a été libérée en Italie

 

J Derrida en décembre 1996 : Que devient un pays quand l’hospitalité peut être, aux yeux de la loi, un crime ?
Et n’oublions jamais que, si les premières victimes de cette stratégie de faillite sont nos amis, nos hôtes, les émigrés et les sans-papiers, ce qui est mis en place par le gouvernement est un système policier d’inquisition, de fichage, de quadrillage (sur les territoires français et européen). Cette machine menace toutes les libertés, les libertés de tous, celles des sans-papiers et celles des non-sans-papiers.

 

 

 

 

————————————————-

Dans le « même temps » :

 

 

Stop alla deriva fascista in Europa

#populismo #fascismo

 

Le vieux monde se meurt, le nouveau monde tarde à apparaître et dans ce clair-obscur surgissent les monstres. Antonio Gramsci.

 

 

 

Photo en-tête : © Jd.phototheque.free.fr

Visuel -photomontage : https://www.facebook.com/luttesinvisibles/