Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Une IRM pour Mayenne

hopital
Maquette du CHNM, journée porte ouverte du 01-12-2012.

 

La présidente de l’ARS (Agence Régionale de Santé) a signé courant janvier l’arrêté d’attribution d’une IRM (Imagerie à Résonance Magnétique) pour le CHNM (Centre Hospitalier du Nord Mayenne). Matériel pouvant être opérationnel en 2015. Demande de la ville de Mayenne satisfaite avant celles de Laval et de Château-Gontier.

Ce système IRM fonctionne avec des aimants très puissants et avec des ondes de radiofréquence (comme celles des portables) pour faire vibrer les nombreux noyaux d’hydrogène composant les tissus du corps humain. L’IRM effectue une exploration dans tous les plans de l’espace et permet la création d’images en haute-résolution (ce qui n’est pas le cas avec par exemple la technique de l’échographie).

A la base de cette technologie d’imagerie médicale, la découverte en 1946 par deux américains, Paul Lauterbur et Peter Mansfield, du phénomène de résonance magnétique nucléaire (également appelé RMN) : en plaçant un objet ou un tissu organique quelconque dans un champ magnétique, on peut connaitre (grâce à un signal que cet objet émet) sa constitution et sa forme.

 

Le coût d’une machine IRM : plus d’un million d’euros.

Sur lepoint.fr en 2011 : IRM, la France toujours à la traîne.

L’ IRM sur le Larousse médical

Photo d’un système IRM

 

Posts + ou - relatifs