Blog 

Covid-19/Lobby pharmaceutique

Un papier intéressant sur le média Asia Times (basé à Hong Kong, 12 millions de lecteurs) :
avec le titre : Why France is hiding a cheap and tested virus cure. Et le sous-titre : The French government is arguably helping Big Pharma profit from the Covid-19 pandemic

Traduction :
Pourquoi la France cache un remède contre les virus bon marché et testé
Le gouvernement français aide sans doute Big Pharma à profiter de la pandémie de Covid-19

Extraits :

Ce qui se passe dans la cinquième plus grande économie du monde indique sans doute un scandale de collusion majeur dans lequel le gouvernement français aide Big Pharma à profiter de l’expansion de Covid-19.

La chloroquine coûte un euro pour dix comprimés. Et il y a le hic : Big Pharma – qui, fondamentalement, finance l’INSERM et inclut le « champion national » Sanofi – préférerait une solution beaucoup plus rentable. Sanofi dit pour le moment qu’elle se  » prépare activement  » à produire de la chloroquine, mais cela peut prendre des « semaines », et il n’y a aucune mention sur les prix…

La seule entreprise française qui fabrique encore de la chloroquine fait l’objet d’une intervention judiciaire. Cela met en perspective la thésaurisation et le vol de la chloroquine. Il faudra du temps pour que ces stocks soient reconstitués, laissant ainsi à Big Pharma la latitude d’avoir ce qu’elle veut : une solution coûteuse…

Le point clé a été souligné par Raoult : utiliser la chloroquine dans des circonstances très particulières, pour les personnes testées très tôt, lorsque la maladie n’est pas encore avancée, et uniquement dans ces cas. Il ne préconise pas la chloroquine pour tout le monde. C’est exactement ce que les Chinois ont fait, ainsi que leur utilisation de l’interféron…

Le gouvernement français… En fait, le traitement n’est autorisé que pour les patients Covid-19 en phase terminale, sans autre possibilité de guérison. Cela ne peut qu’exposer le gouvernement Macron à plus d’accusations, d’au moins l’inefficacité – ajoutées à l’absence de masques, de tests, de ventilateurs.

Raoult a été impitoyablement méprisé et diabolisé par les médias français qui sont contrôlés par quelques oligarques étroitement liés au macronisme. Ce n’est pas par hasard que la diabolisation a atteint celui de la diabolisation des gilets jaunes, notamment à cause du hashtag extrêmement populaire #IlsSavaient, avec lequel les gilets jaunes soulignent que les élites françaises ont « géré » la crise de Covid-19 en se protégeant tout en laissant la population sans défense contre le virus…

Article original

Pour le traduire en français, avec le navigateur Firefox : vous ajoutez le module complémentaire :
Im Tranlator : traducteur, dictionnaire, voix

Bonus :

Coronavirus : Très hostile au Professeur Raoult, BFMTV a beaucoup d’actionnaires communs avec le laboratoire Gilead

Covid-19 : les conseillers du pouvoir face aux conflits d’intérêts

Coronavirus – Très hostile au Professeur Raoult et à l’hydroxychloroquine, le Dr Karine Lacombe est financièrement liée au laboratoire GILEAD

Parmi les actionnaires de Gilead : Blackrock

Dépistage du Covid-19 : la question des passe-droits pour les personnalités

Covid-19 : Quand l’ex-responsable du plan pandémie se plaignait des atermoiements face au coronavirus

Super bonus :

118.000 euros de MSD, 116.000 euros de Roche : faut-il s’inquiéter des liens entre labos et conseils scientifiques ?

Le lobbying des laboratoires pharmaceutiques s’intensifie en Europe

Hedge funds raking in billions during coronavirus crisis

Jorion : « L’État-providence doit être inscrit dans la Constitution »

Onfray : Macron et les siens, les maastrichtiens de droite et de gauche, n’ont en effet pas décidé de réquisitionner les fortunes planquées dans les paradis fiscaux…

Michel Onfray : « C’est ainsi que les régimes tombent »

Thomas Porcher : « Cette crise est un moment idéal pour faire passer les pires lois »

Îles désertes, bunkers, jets privés : comment les super riches réagissent-ils face au coronavirus ?

Coronavirus à Marseille : un groupe de supporters de l’OM déploie une banderole en soutien à Didier Raoult devant l’IHU

26 mars 2020 : Covid-19 – Entretien avec celui qui est au cœur des polémiques : Didier Raoult

Vidéo Arte : L’épidémie de pneumonie liée au coronavirus remet à l’ordre du jour la question des épidémies et du risque qu’elles représentent au niveau planétaire.



Posts + ou - relatifs

Don`t copy text!