Pas touche aux lits, aux postes, ni aux EHPAD !

Samedi matin 26 novembre, Mayenne ville. Manifestation pour la défense du caractère public de l’hôpital du Nord Mayenne (les emplois, le maintien du nombre de lits, le maintien des EHPAD du nord Mayenne …).

Après avoir garé ma « Ferrari » sur les quais (ma place habituelle, à un endroit secret, étant occupée, signe d’une affluence à la manif), je suis resté un moment à écouter la radio. Merde, déjà 10h30 et le rassemblement commence à 10h45 …

L’esplanade du Théâtre, près de la place Juhel, se remplit peu à peu, jusqu’ à atteindre 800 personnes à un moment donné, le président de l’association AUDACE 53 (1000 adhésions sur deux mois et demi !), intervient, il nous offre une bonne analyse de la situation et un excellent  décryptage du système ubuesque dans lequel l’hôpital public est plongé.

Ensuite, une « balade » en ville, en plus grand nombre (autour de 1200 personnes), avec comme slogan en tête du défilé : « La santé publique n’est pas une marchandise », place Clémenceau, pont Notre Dame, pont Mac Racken, rue de Verdun …

 

Reportage photo :

 

 

 

Audace 53

22.000 postes supprimés dans les hôpitaux d’ici fin 2017

Primaire de la droite : le chirurgien Fillon veut amputer l’assurance maladie

 

 

 

« Après avoir garé ma Honda Civic sur le parking, je suis restée un moment à écouter la radio. Toutes les chansons jamais écrites par les Beatles étaient déjà diffusées sur chaque longueur d’onde. Merde, ai-je pensé, j’aimerais bien me retrouver dans les années 60, à l’époque où j’étais la femme de Jeff Archer. » Philip K. Dick, La transmigration de Timothy Archer, 1982 (Simon and Shuster, NY, 1982 et Denoël, 1983).