Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Revue de presse

06/2019

INFO OBS. La justice enquête sur la vente d’Alstom à General Electric

Affaire Alstom-GE : la justice saisie par l’ancien président de la commission d’enquête parlementaire

«Le bilan de la vente d’Alstom est catastrophique pour l’emploi et pour notre souveraineté»

 

05/2019

Macron met la presse sous pression

Convoqué par la DGSI, le journaliste de Disclose Michel Despratx raconte son interrogatoire

Électricité : le drôle de calcul de la hausse des tarifs

Barbara Stiegler : «Ce scrutin ne rend pas compte de ce qui s’est produit d’inouï en six mois»

Voici la liste des participants à la réunion « secrète » du Bilderberg

Sheila Watt-Cloutier : « L’Arctique est le système de climatisation de la planète et il est en train de se casser »

Mon analyse décalée des affiches réussies ou ratées des européennes

Oui, des multinationales financent bien des partis politiques européens

13 milliards pour les industries d’armement ? Un enjeu négligé des élections européennes

Manuel Valls se lâche sur François Hollande: «Il a été élu sur un malentendu»

Manuel Valls : « Je n’en pouvais plus. Le PS était mort… »

Livreurs : le droit du travail en roue libre

En 2018, cinq cent soixante-six SDF sont morts dans les rues en France

Ken Loach en colère à Cannes : « Désormais c’est le travailleur qui doit s’exploiter lui-même »
Le cinéaste, un brin fataliste, mais toujours combatif rappelle que « dans l’année écoulée,
le nombre des bénéficiaires des banques alimentaires en Grande-Bretagne a augmenté de 18%.
Et ça ne va pas changer. Parce que ce qu’ils veulent (les grands patrons – ndlr), c’est
vous donner l’impression que ne pas être capable de subvenir par vous-mêmes à vos besoins est un crime.

 

Valentine Oberti révèle avoir été convoquée par la DGSI comme 7 autres journalistes

Louis Dreyfus, patron du groupe Le Monde convoqué par la DGSI

L’inquiétante convocation d’une journaliste du « Monde » pour des articles sur l’affaire Benalla

«Merci patron !» : une officine proche de Squarcini confesse avoir enquêté sur Ruffin

TRIBUNE. Comment la France s’est vendue aux Gafam

Les ordinateurs quantiques : une épée de Damoclès au-dessus de l’économie numérique

…Je pense que le gouvernement cherche à disqualifier par tous les moyens les mouvements sociaux. Ils cherchent à les couper de l’opinion publique. On est arrivé à un niveau de mépris des revendications sociales très inquiétant. Cela relève d’une dérive autoritaire… Benoît Hamon sur Libération

 

Ces incroyables librairies à l’étonnante architecture

 


 

03 et 04/2019

La robotisation devrait faire disparaître 14 % des emplois d’ici 20 ans, selon l’OCDE. La France est un peu plus exposée que la moyenne, avec 16,4 % d’emplois menacés et 32,8 % transformés par l’automatisation.

Trois journalistes convoqués par la DGSI pour avoir détaillé l’usage d’armes françaises au Yémen. Le média « Disclose » a dévoilé un rapport secret-défense détaillant l’emploi d’armes vendues par la France et utilisées dans ce pays en guerre depuis 2015.

A-t-on le droit de filmer une interpellation ?

La nuit, j’écrirai des soleils de Boris Cyrulnik, sauvé par les mots

Les jobs pourris du nouveau monde

Marathon de Paris: mais après quoi courent-ils ?

La nomination de l’épouse de Gilles Le Gendre à la FDJ passe mal

Une enquête montre comment la communauté LREM manipulerait les réseaux sociaux

Une centaine de députés refusent de donner les clés des barrages français au privé

Des policiers témoignent: «On est obligé d’accepter des instructions illégales» (03-2019)

Je suis gendarme et j’ai décidé de parler…

Le pouvoir incarcère le journaliste Gaspard Glanz (22-04).

«Qu’en est-il des sans-abri ?» : Pamela Anderson tacle les dons des milliardaires pour Notre-Dame

Jacques Attali : « Les gilets jaunes sont les prémices de ce qui pourrait être une révolution »

Le journaliste Gaspard Glanz est-il à l’origine de l’affaire Benalla ?

Le pactole à 15 milliards d’euros offert par François Hollande aux autoroutiers

Gilets jaunes: l’Ordre des médecins saisit la CNIL sur un « fichage » des manifestants

Accusée de « ficher » les gilets jaunes, l’AP-HP s’explique

La première molécule à s’être formée après le Big Bang détectée dans l’espace

Juncker au centre d’un scandale fiscal impliquant 340 multinationales

Protection sociale. Les pistes explosives du Medef sur les retraites

Un lien entre les cellules de notre cerveau et de nos intestins

Les 10 endroits cachés qui vous feront voyager sans quitter Paris

Thomas Guénolé rompt violemment avec La France insoumise : « C’est une dictature »

 


 

12/03/2019

Européennes : le parti allié à LREM financé par le fabricant du glyphosate


 

06-03-2019

La France s’emploie à faire capoter un texte européen défendant ces informateurs [les lanceurs d’alerte] agissant pour l’intérêt général. Une situation révoltante pour le journaliste Denis Robert et la députée Virginie Rozière.

https://www.liberation.fr/debats/2019/03/06/pour-la-protection-des-lanceurs-d-alerte_1713156


 

03-03-2019

…Ce que souhaitent les gens, c’est que soient remis en cause tous les dispositifs fiscaux qui sont au bénéfice des 1 % les plus riches. C’est-à-dire l’ISF réformé, la flat tax, l’exit tax et le CICE, captés pour moitié par les plus grandes entreprises. L’ensemble de ces cadeaux fiscaux, c’est 20 milliards en 2018 et 30 milliards en 2019…
https://www.liberation.fr/france/2019/03/03/francois-boulo-la-robe-jaune_1712744
François Boulo, la robe jaune


 

05-02-2019
Nous, journalistes pigistes, exigeons le respect de nos droits
https://www.liberation.fr/debats/2019/02/05/nous-journalistes-pigistes-exigeons-le-respect-de-nos-droits_1707497

 


 

01-02-2019

Michel Onfray : « Le système ne se laissera pas confisquer le pouvoir qu’il a réussi à voler au peuple »
https://www.lecho.be/opinions/carte-blanche/michel-onfray-le-systeme-ne-se-laissera-pas-confisquer-le-pouvoir-qu-il-a-reussi-a-voler-au-peuple/10093462.html

 


 

23-01-2019
… La crise financière de 2008 a porté un coup fatal au grand récit néolibéral sur lequel reposaient tous les discours des gouvernants. C’est une crise financière, mais c’est aussi une crise de la narration. Elle a fait éclater la bulle financière, mais dans le même temps la bulle du storytelling et ses récits mystificateurs. Le décrochage des récits officiels par rapport à l’expérience concrète des hommes a produit cette crise de croyance qui affecte tous les narrateurs (médias, partis, assemblées)… Christian Salmon, Marianne papier (numéro du 20-01-2019).

______________________________________________________________________________________________________

 

15-01-2019
Le « grand débat » est une mascarade, au mieux une sorte d’ « exutoire-défouloir », une proposition d’une psychanalyse bas de gamme, un confessionnal pour  ce qu’ils appellent les « gueux » ! Confessez vous une bonne fois pour toute ! Et ensuite (dans le même temps) c’est l’ordre néo-libéral qui va continuer à vous écraser… Ils le disent eux-mêmes :

Pas de changement de politique à l’issue du grand débat

 

https://scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/50313525_10218371407342313_5685359402123526144_n.jpg?_nc_cat=102&_nc_ht=scontent-cdg2-1.xx&oh=7b77ca8f085327f295cde130a356e761&oe=5CB57A74

 

C’est une campagne politique pour les Européennes payée par le contribuable français, voilà ce qu’est le « Grand Débat ». Comment les Français peuvent-ils tomber dans le panneau?

 

…il n’est pas loin d’affirmer que la distinction entre bons et méchants n’aura bientôt plus lieu d’être.. Tout « gilet jaune » sera soit coupable, soit complice. En tout cas, le « grand débat national » rendra coupables tous ceux qui refuseront d’y prendre part…
Interview de JC Milner (linguiste, philosophe, dernier livre : Considérations sur la France, Cerf) sur Marianne (version papier), numéro du 18 au 24 janvier 2019.

Crise sociale : Emmanuel Macron cherche la sortie par la droite
Article en intégralité sur le Monde papier daté du samedi 19 janvier 2019.

 

Lapsus ô combien révélateur du président du groupe LREM à l’Assemblée Nationale, Gilles Le Gendre :
« …il y a des réformes que nous avons mises de côté, précisément parce que nous voulons attendre la fin des Gilets… la fin du grand débat. »
France Inter, 21 janvier 2019.

 

…Qu’est-ce qu’un dialogue à l’entrée duquel on dit, d’une part, qu’il ne permettra pas de tout dire parce qu’il sera orienté dans le sens voulu par l’Elysée, puis, d’autre part, qu’il ne changera rien de ce qui motive le mécontentement populaire  -que les journalistes préfèrent nommer une « grogne » pour laisser entendre que les gilets-jaunes sont des chiens prêts à mordre ou des loups possédés par la rage… la démocratie représentative ne représente pas le peuple, mais les intérêts de ceux qui prétendent parler pour lui, en son nom, alors qu’ils s’en servent comme d’un marchepied
pour leurs vies politiques mondaines…
https://michelonfray.com/interventions-hebdomadaires/le-monologue-de-la-pipe?mode=text

 


 

11-01-2019

…dans des territoires ruinés par le libre-échange, nourrissent depuis longtemps déjà les votes protestataires que certains ont le cynisme d’appeler « populistes », en faisant cadeau du peuple aux extrêmes… Cette fois sous prétexte que les « gilets jaunes »…pointent la dérive oligarchique de notre démocratie participative, il faudrait abandonner toute analyse des causes pour uniquement dénoncer les tentations factieuses ?…
Natacha Polony, « A bas la populace », Marianne, numéro du 11 au 17 janvier 2019.
https://www.marianne.net


 

09-01-2019 :
2018 : une année record en matière de redistribution aux actionnaires ! Les groupes du CAC 40 ont versé 57,4 milliards d’euros à leurs actionnaires en 2018. https://www.lesechos.fr/finance-marches/marches-financiers/0600475095942-les-groupes-du-cac-40-ont-verse-574-milliards-deuros-a-leurs-actionnaires-2234846.php

Et concernant la « réforme du chômage », l’oligarchie politico-financière va faire en sorte de récupérer 3,9 milliards sur les indemnités chômage, en fliquant les chômeurs et en les saquant !

…Ou pour se targuer « d’éradiquer la grande pauvreté » quand, du fait de politiques de guerre sociale à outrance, elle explose dans les statistiques et sous nos yeux mêmes. Il faut avoir passé des caps pour expliquer sans ciller que la transformation « en profondeur des règles de l’indemnisation du chômage », de « l’organisation du secteur public » et de « notre système de retraite », transformations qui promettent les demandeurs d’emploi à une précarité sous surveillance sans précédent, le secteur public au saccage néo-managérial, et les retraités à la misère, pour expliquer, donc, que tous ces bons soins sont faits « au fond pour bâtir les nouvelles sécurités du XXIe siècle ». F Lordon https://blog.mondediplo.net/les-forcenes

Quand Emmanuel Macron s’inspire de Ken Loach :
https://www.monde-diplomatique.fr/carnet/2019-01-18-Macron-Ken-Loach-controle-chomeurs

______________________________________________________________________________________________________

08-01-2019 : Luc Ferry appelle la police à tirer sur les gilets jaunes violents :
https://www.francetvinfo.fr/economie/transports/gilets-jaunes/gilets-jaunes-pour-mettre-fin-aux-violences-l-ancien-ministre-luc-ferry-souhaite-que-les-forces-de-l-ordre-se-servent-de-leurs-armes_3135531.html

« Et alors ? Écoutez franchement, quand on voit des types qui tabassent à coups de pied un malheureux policier qui est par terre. Qu’ils se servent de leurs armes une bonne fois. Ça suffit !… Ces espèces de nervis, ces espèces de salopards d’extrême droite, d’extrême gauche et des quartiers qui viennent taper du policier, ça suffit… On a la quatrième armée du monde, elle est capable de mettre fin à ces saloperies… »

C’est un philosophe ce monsieur ?

Il ne fait que redire en public ce qui se dit depuis des semaines dans les dîners de la haute société ?

…Son monde s’effondre. Les bagnoles de luxe brûlées début décembre dans les beaux quartiers de Paris, ça aurait pu être les siennes ! Pour la première fois sans doute de leur vie d’oligarque, les gens comme Luc Ferry ont peur pour leur train de vie, leurs biens, leurs actions et leur petit prestige… https://www.frustrationlarevue.fr/en-chaque-grand-bourgeois-qui-flippe-sommeille-un-petit-fasciste-assoiffe-de-repression/

…Luc Ferry qui, jadis, fut traducteur de Horkheimer et de Kant avant de devenir ministre de Jacques Chirac, va désormais avoir du mal à critiquer Marine Le Pen en la faisant passer pour une ennemie de la République et de la démocratie! Même BHL, qui pense probablement pareillement, n’a pas osé -ni Joffrin, ni Quatremer, etc…
https://michelonfray.com/interventions-hebdomadaires/butez-les-jusque-dans-les-chiottes-?mode=text

 

______________________________________________________________________________________________________

Michel Serres: « Personne ne sait comment nous sortirons de la crise des Gilets jaunes »
https://www.ladepeche.fr/article/2019/01/04/2934979-exclusif-michel-serres-personne-sait-comment-sortirons-crise-gilets-jaunes.html

______________________________________________________________________________________________________

http://kecebolaphotographie.blogspot.com/2019/01/pole-emploi.html

______________________________________________________________________________________________________

La députée LREM Claire O’Petit condamnée en appel pour « fautes de gestion »

_____________________________________________________________________________________________________

J’y étais pas

______________________________________________________________________________________________________

Sur le blog du philosophe Michel Onfray (12-11-2018) :

GILET JAUNE & BONNET ROUGE

…Or, avec cette débandade politicienne et syndicale, on comprend bien que, copains comme cochons, les institutionnels de la politique et du syndicalisme ne le diront pas, mais ils craignent pour la démocratie représentative dans laquelle ils prospèrent comme des vers dans un fromage, parce que la démocratie directe, celle des gilets jaunes aujourd’hui, celle des bonnets rouges hier, empêche les professionnels de la politique  de parler haut et fort pour le peuple alors que, dans un même temps, ils agissent sournoisement contre lui –comme par exemple en n’étant pas à ses côtés ce 17 novembre.

L’augmentation du prix de l’essence, pas besoin d’avoir fait de hautes études pour le comprendre, et même si l’on a échoué à l’ENA comme Griveaux, c’est l’augmentation des impôts indirects payés par les plus modestes, alors qu’Emmanuel Macron distribue de l’argent en quantité astronomique aux anciens assujettis de l’impôt sur la grande fortune. Cette augmentation du prix de l’essence, c’est l’impôt dont on est sûr qu’il sera payé par des gens dépourvus des moyens d’organiser, comme on dit, l’optimisation fiscale de leurs revenus, qui ne peuvent ouvrir un compte en Suisse, qui ne peuvent créer des sociétés en quantité afin de noyer la traçabilité de leurs fortunes, ou qui, bien sûr, ne peuvent avoir recours aux paradis fiscaux…

Que cette force qui se lève fasse attention au pouvoir qui va avoir à cœur de la briser, de la casser, de la déconsidérer, de la salir, de l’anéantir, de le circonscrire. Il va faire sortir des figures pour mieux les acheter. Ce pouvoir a intérêt à des débordements –il y a toujours des « Benalla » prêts à mettre la main à des dérapages utiles à ceux qui ont besoin du spectacle médiatique de la violence sociale pour l’instrumentaliser. Il va allumer des contre-feux avec des mesurettes d’accompagnement en distribuant des chèques de charité. Il va agiter l’épouvantail du poujadisme, du populisme, de l’extrême-droite, du pétainisme. L’avenir dira ce qu’il aura été possible de faire avec cette essence…

Texte intégral :
https://michelonfray.com/interventions-hebdomadaires/gilet-jaune-bonnet-rouge-le-texte-?mode=text

 


Sur le Figaro.fr (07-11-2018),Arnaud Benedetti (professeur associé à l’Université Paris-Sorbonne) :
« Les gilets jaunes sont aujourd’hui le plus grand danger pour Macron »
…C’est bien la France fracturée, marginalisée dans les représentations des élites, économiquement et socialement en lutte pour sa survie qui frappe ainsi à la porte du présent… Le carburant reste pour 80% des actifs le lien à leur travail et en conséquence à une mobilité indissociable de liberté…

 


Vidéo : Filoche décortique la loi travail Hollande-Macron
…Le recul le plus spectaculaire du droit du travail qu’on a eu depuis le Conseil National de la Résistance et la fin de la seconde guerre mondiale, on nous a présenté çà comme une loi d’avenir, c’est une loi du 19e siècle…

 


Pourquoi la France est-elle le pays qui a le plus fusillé « pour l’exemple » pendant la Grande guerre ?
29 septembre 2014


 

Sur Liberation.fr (11-11-2018) :
«Gilets jaunes» : arrêtons avec la théorie du complot de l’extrême droite
Le communiqué de la CGT sur le sujet est un modèle de réaction de l’«ancien monde». Entre mépris, jalousie et incompréhension, le syndicat décrit «une colère légitime mais dont les ressorts sont obscurs». «Plusieurs partis d’extrême droite semblent être à la manœuvre», ajoute la CGT. «Nous sommes clairement dans une instrumentalisation de l’exaspération !» dénonce la centrale, dont le métier est précisément d’instrumentaliser l’exaspération. !
https://www.liberation.fr/debats/2018/11/09/gilets-jaunes-arretons-avec-la-theorie-du-complot-de-l-extreme-droite_1691002

 


 

Pétain: le rôle méconnu du maréchal dans la Guerre du Rif
https://ledesk.ma/culture/petain-le-role-meconnu-du-marechal-dans-la-guerre-du-rif/

 


 

«Une taxe sur les transactions financières pourrait remplacer tous les impôts actuels»
https://www.letemps.ch/economie/une-taxe-transactions-financieres-pourrait-remplacer-impots-actuels

 


 

Sur le Canard Enchainé du mercredi 7 novembre 2018, à propos de Ségolène Royal :
« La suppression de l’écotaxe sur les poids lourds (notamment étrangers), qu’elle a décrétée en octobre 2014, a couté plus de 1 milliard aux contribuables pour la seule rupture du contrat. A quoi s’ajoute un autre milliard annuel pour compenser les recettes que devaient procurer les portiques – une somme qu’elle avait récupérée… en augmentant la TICPE. » [TICPE : taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques].

Ce qui ne l’a pas empêchée de prendre position sur l’augmentation des taxes sur les carburants afin d’accompagner la mouvance de contestation, en déclarant sur RTL le 23 octobre 2018: « C’est totalement disproportionné, il faut arrêter cette hausse. »
Le Canard Enchainé