Une motte féodale à St Loup du Gast

DSC00850varmay

Photomontage. Confluent de la Varenne et de la Mayenne à Ambrières les Vallées. A gauche au fonds : affluent de la Varenne  avec le donjon de la motte féodale situé sur le parc de Vaux, à droite la rivière la Mayenne, avec au niveau du Gué de Gênes, sur le haut de la vallée, le donjon. Paysage sans doute plus ou moins proche de ce que l’on pouvait voir au Moyen Age, abstraction faite du niveau de l’eau et de la largeur de la rivière la Mayenne qui est due au barrage du lac de la Haie Traversaine. Photo du donjon : Gilbert Foucher (Donjon de Saint-Sylvain-d’Anjou).

 

 

La motte castrale, butte de terre surmontée d’un donjon en bois, était généralement entourée d’une basse-cour et d’un ou deux remparts en terre surmontés d’une palissade en bois. Le tout formait le châtellier, que l’on date généralement du XIième.
Une représentation d’une motte figure sur la tapisserie de la reine Mathilde, épouse de Guillaume Le Conquérant. Ce dernier avait apporté avec lui quelques châtelliers en kit lors de la conquête de l’ Angleterre en 1066. -1-

Au lieu-dit Vaux (commune d’Ambrières les Vallées) subsiste une motte en grande partie arasée. En face, de l’autre côté, à l’aplomb de l’ancien Gué de Gênes, sur la commune de St Loup du Gast, un châtellier subsiste en milieu boisé, en parfait état de conservation.
A proximité, sur la commune de St Loup du Gast (côté droit de l’ancienne carrière) , il existe également une motte au lieu dit « Le Domaine ».
Un peu plus loin, près du lieu-dit St Georges de l’Isle en St Fraimbault de Prières, on voit encore la trace d’un rempart en terre d’un châtellier d’une surperficie d’environ 30 ares, mais plus aucune trace de la motte.

Ces fortifications ont peu être servi de postes avancés du château d’Ambrières.

Gilbert Foucher (Archéologue amateur).

 

-1- Dans le film Robin des Bois de Ridley Scott,  il y a une scène de débarquement de l’armée de Guillaume le Conquérant, elle est visible sur la promo du film.

 

DSC0082mm